© Delf Døga 2017

Crédit Photos

  • Jeff Leiva

  • Denis Bay

delfdoga@gmail.com

 

Proudly created by

Bioself.

Abonnez-vous pour recevoir des Mises à Jour

  • Black YouTube Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon

Comment créer sa chorégraphie ?

13/08/2018

On ne sait toujours pas par où commencer pour créer sa chorégraphie ! Je vous file ici quelques tuyaux, qui permettent de poser une première trame à votre chorégraphie.

 

1. Deux combos clés pour ma choré

Pour préparer ma choré, je choisis deux "gros" combos que je MAÎTRISE, et qui mettent en valeur mes points forts. Je m'explique : un jade, quand on n'a pas vraiment son écart, c'est pas très très joli, un cocoon quand on n'a pas de dos, c'est pas extraordinaire. Si j'ai de la force, je balance des irons X, si je suis plutôt danseuse, j'envoie les trucs de fille en spinning, etc, etc... N'hésite pas à demander l'avis des copines poleuses (on a parfois du mal à se rendre compte de nos points forts et de nos points faibles) ou à un public moins familier avec la pole (famille, amis). 

Le choix de tes combos sera aussi fonction du public pour lequel tu vas performer. Pour un public non spécialiste, il n'est pas nécessaire d'envoyer des figures techniques de fou. Un joli butterfly, un simple cross knee release ou cross ankle voir un superman font toujours un bel effet. En revanche, si on performe devant un public de poleuses, on se challenge un peu !! On essaie de trouver des choses un peu plus techniques et originales, ne serait-ce que dans les transitions de son combo.

 

 

2. Ma musique, mon histoire

Le choix de la musique est crucial ! Il faut que tu te sentes bien dessus, qu'elle te fasse vibrer, danser ! Ne pas oublier aussi que tu vas l'entendre à peu près 198 milles fois et que, si de base, elle te plait bof, tu vas vite être gavé !
Ensuite il y a l'histoire que tu veux raconter. Ça, je n'y avais jamais vraiment pensé, c'est ma binome qui fonctionne comme ça et qui veut raconter des histoires dans ses chorégraphies, et je trouve ça drôlement chouette ! Ça apporte une attitude à avoir, des sentiments à exprimer, des émotions que l'on ne contrôlera et prévoira pas forcément, un décor, un costume, etc...  Evidemment, il faut que ton histoire soit en adéquation avec ta musique, hein ! Tu ne vas pas me raconter l'histoire de la mort de la mère de Bambi sur du Madonna !

 

Alors, quelle est ta prochaine histoire ? 

 

 

 

3. Je cale mes combos

J'ai ma musique, mon histoire et mes deux gros combos. J'essaie de caler mes combos sur la musique : je cherche des passages marqués et je les espace suffisamment pour récupérer entre les deux. 

Une fois calé, je lance la musique et tente d'enchaîner mes deux combos, sans mourir d'une crise cardiaque. En cours, on n'a pas vraiment l'habitude d'enchainer des combos et au début, c'est un exercice cardio qui n'est pas très très simple. 

Je répète l'exo sur plusieurs séances avant de valider ou pas l'enchainement de ses deux combos. Si je vois qu'au bout de la 3ème séance ça ne passe toujours pas, j'allège mes combos, ils sont trop durs. Si on contraire, c'est fingers in the noise, je tente de rajouter une difficulté.

 

 

4. Je comble les trous

A ce stade, je suis déjà bien contente, il ne me reste "plus qu'à" lier mes combos !

 

a) avec des petits spins / figures "easy beautiful"

On sélectionne des ptits spins FACILE, les fameux "easy beautiful". Amandine Philippe avait intitulé un de ces workshops comme ça, je trouve l'appellation parfaite ! Ça va être des choses toutes simples qui font un belle effet à partir du moment où l'on tend ses jambes, pointe ses pieds et ajoute un joli port de bras.

 

 

b) avec de la danse

Et voilà, on y vient ! Dans Pole Dance, il y a ..... Dance ! Allé, à un moment donné, il va falloir s'y coller et réussir à intégrer des petits pas de danse entre nos 2 gros combos et nos 123 easy beautiful. A priori, tu as dû bien te débrouiller pour qu'il ne te reste pas grand chose à danser :) :)

Alors comment créer ta choré quand tu n'as jamais fait de danse ? Ben j'en sais rien en fait (je fais de la danse depuis toute petite). Je dirai que dans un premier temps, essaie de t'inspirer de ce que tu vois et de ce qui te plait sur les réseaux sociaux. Sans forcément copier, tu attrapes un mouvement, tu te mets devant ton miroir, balance ta musique et voit comment tu peux l'adapter mais surtout te l'approprier. Et ainsi de suite... Au début ça risque d'être un exo qui te prendra beaucoup de temps. Puis au fur et à mesure, ça deviendra naturel. Tu peux aussi mettre ta musique et danser sans réfléchir, tu te filmes et tu regardes ce que tu peux garder ou ce qu'il faut absolument virer 😂😂.
Un petit exercice aussi qui peut être sympa : quand tu fais un combo (en cours, training, autre), essaie d'y rajouter un début et une fin au sol. Regarde les vidéos de Marion Crampe, il y a toujours une petite intro (pirouette, port de bras, floor work, etc...) et une fin (jolie pose, etc...). 

 

 

5. Soyez original et créatif !

Pas besoin d'être un super danseur et d'avoir un super niveau pour se mettre en scène et sortir du lot. Peaufine ton univers : tu choisis une choré sur une musique de mort-vivant, va t'inspirer des films d'horreur ! Pas besoin d'avoir de la bouteille pour marcher comme un zombie ! Tu danses sur le tube de l'été, récupère ta bouée licorne, tes lunettes de soleil et ta serviette de plage et utilise ces accessoires pour ta choré (par contre tu laisses tomber le monoî, hein !).  

N'oublie pas aussi de soigner ton costume et d'adapter ton maquillage, effet garanti !

 

 

6. Repeat & repeat again

Une fois que tout est calé, il n'y a plus qu'à la répéter, et répéter, encore, et encore. On se dit souvent qu'une fois tous les éléments en place, le taff est fini, mais non, pas du tout. Pour pouvoir danser votre choré, il faut la connaitre par coeur, ne plus avoir à penser aux mouvements que vous devez effectués. Il faut que vous l'ayez dans les jambes afin de passer à l'étape suivante : l'interpretation. 

De même, il n'y a quand la répétant x fois, que vous allez aussi être à l'aise avec le cardio et pouvoir utiliser l'énergie restante à la Danse.

 

7. Progression

Evidemment, ceci n'est qu'une base de travail. Si vous êtes déjà à l'aise avec tous ça, vous pouvez augmenter la difficulté en rajoutant 1 "combo clé", une minute de choré, etc... 

 

 

Ma dernière choré en date

 

J'espère que ces petits conseils vous aideront à créer vos chorés et trouver votre propre style !!! N'hésitez pas à m'envoyer le lien de vos créations en commentaire, histoire que je puisse vous voir danser ! J'adore ça !

 

Je vous souhaite de très belles créations !

Delph

 

Please reload

Posts à l'Affiche

Please reload

Posts Récents

December 18, 2018

May 21, 2018

Please reload

Par Date